Logo CFG Header
alt_text
Juillet - Septembre 2019

Cher Lecteur, Chère Lectrice,

En ce mois d’octobre 2019, à l'occasion de son 17ème anniversaire, la FCG change de nom pour devenir le Cordoba Peace Institute - Geneva (CPI-Geneva ou « le CPI »). Le changement de nom est motivé par notre désir d'étendre nos actuelles interventions de promotion de la paix, au moyen des espaces de dialogue et de médiation, au renforcement des capacités et à la recherche sur la transformation des conflits. Au cours des sept dernières années, les régions du MENA et du Sahel ont connu une augmentation du nombre et de la gravité des conflits. Cette situation présente de nouveaux défis auxquels les acteurs de paix devraient s’adapter pour pouvoir y répondre convenablement. Nous pensons que cela pourrait être fait en partie par le renforcement des capacités des acteurs de paix locaux dans les communautés touchées par ces conflits violents, ainsi que par la conduite de recherche-actions visant à concevoir des interventions de paix éclairées et à tirer les leçons et les meilleures pratiques du terrain.

Dans ce numéro d'automne du Cordoba Update, le directeur fondateur du CPI, Abbas Aroua, s'est penché sur les huit mois écoulés depuis le début du soulèvement pacifique en Algérie et sur les défis auxquels sont confrontés les Algériens pour assurer un dialogue inclusif en vue d'un accord durable. Dans le deuxième article, Abdoulaye Bâ, l’expert du CPI pour la région Sahel, passe en revue la situation en Mauritanie à la suite de l'élection présidentielle qui a eu lieu en septembre dernier.

Au cours des trois derniers mois, nous avons été très actifs en Irak, au Mali et en Tanzanie, offrant des cours de formation à la promotion de la paix et facilitant des espaces de dialogue et de médiation.

L’équipe CPI-Geneva

Zanzibar, April 2019
Formation de promotion de la paix à Zanzibar

Nouvelles de l’Institut


Irak - Le CPI a entrepris du 29 juillet au 3 août 2019 une cinquième mission à Bagdad, pour évaluer avec les partenaires locaux l’avancement du projet de la fondation en Irak. Une délégation de chefs religieux irakiens s'est rendue au siège du CPI à Genève le 30 août 2019 où elle a rencontré les représentants de plusieurs agences humanitaires et de paix basées à Genève.

Liban - Le Forum de Associations Humanitaires (FAH) au Liban, lancé en collaboration avec le CPI, a organisé le 25 juillet 2019 un séminaire sur le thème des défis de l’action humanitaire. L’expérience du FAH a été présentée et une discussion a eu lieu sur la manière de développer ce forum. De nombreuses personnalités sociales, culturelles, religieuses et humanitaires libanaises ont participé à cet événement.

Mali - Le CPI a organisé des formations à la transformation de conflits à Sikasso du 9 au 14 septembre et à Kayes du 17 au 22 septembre. Ces formations, données dans le cadre de l'accompagnement du projet d’arrimage des écoles coraniques au système éducatif malien, ont touché près de 90 maitres d’enseignement coranique.

Tanzanie - Le CPI a organisé à Zanzibar, entre le 27 juin et le 1er juillet, le 31 juillet, entre le 14 et le 17 septembre et les 27 et 28 septembre 2019, quatre formations de promotion de la paix portant sur les espaces de dialogue, la négociation, la médiation, le journalisme de la paix et les mécanismes d’alerte précoce et de réponse rapide ancrés dans la communauté, pour des imams, des étudiants, des acteurs de la société civile et des chefs communautaires.


 
Harak Algiers

Après plus de sept mois, le harak en Algérie reste infléchissable

par Abbas Aroua
    Lire l'article    
 
Mauritania elections

Mauritanie : Alternance dans la continuité ou rupture négociée ?

par Abdoulaye Bâ
    Lire l'article