Logo CFG Header

Contributions

Comprendre, dimensionner correctement et respecter le rôle des systèmes de valeurs dans la transformation des conflits permet d’éviter de sur- ou sous-estimer leur importance. L’objectif est de mieux comprendre l’interaction entre les questions tangibles du conflit et les systèmes de valeurs qu’ils soient religieux ou séculiers.

Traduit par CPI de la version originale en anglais publiée par le Center for Security Studies (ETHZ) dans CSS Perspectives politiques, Vol. 9/9, novembre 2021 (https://bit.ly/3N0oy7W).

Par Abbas Aroua, Jean-Nicolas Bitter, Simon J. A. Mason

Le contrôle rapide de l’Afghanistan par les Talibans a provoqué une onde de choc dans le monde entier. De nombreux journalistes ont averti dès le début que les Talibans n’avaient pas du tout changé (1), et beaucoup craignaient le retour d’un gouvernement similaire à celui d’il y a 20 ans...

Par Ozair Khan

Le Sahel central compte presque une décennie d’instabilité et de violence où depuis cinq ans au moins le nombre de tués, de blessés et de déplacés dans des opérations militaires ou du fait de ces opérations, augmentent chaque année au Mali, au Burkina Faso et au Niger...

Moktar Aoufa

En février 2020 était signé à Doha, au Qatar, un accord entre l’administration Trump et les Talibans promettant le retrait complet des troupes américaines et de l’OTAN d’Afghanistan en mai 2021. Cet accord devait ainsi mettre un terme à une guerre sans fin, ayant coûté la vie à près de 46'000 civils afghans et à plus de 2500 soldats américains (1). En effet, cette guerre, la plus longue jamais menée par les Etats-Unis, n’a jamais réussi à éliminer entièrement les forces du régime taliban qui aura tout au long du conflit maintenu un état guérilla dans le pays occupé, et ce malgré les moyens gigantesques employés par le département de la défense américain. Mille milliards de dollars auront été dépensés (2) et 775'000 soldats américains déployés au cours des 20 années d’occupation (3), sans jamais réussir à ramener la paix au pays.

Kilian Bello